Le CV : comment le rendre attractif, même lorsqu'on a peu d'expérience ?

Vous souhaitez conquérir ou (re)conquerir le marché de l’emploi ? Mais, lorsque vous vous attaquez à la rédaction de votre CV, vous craignez de ne pas avoir assez d’expériences à valoriser, parce que c'est votre premier stage, où vous n’avez pas eu l’opportunité d’en effectuer beaucoup pendant vos études.

Heureusement pour vous, quel que soit votre âge, vous avez toujours des compétences à valoriser dans notre CV. Nos conseils pour se vendre, même lorsqu’on a peu d’expérience !

1- Personnaliser votre CV

Si vous avez juste une petite connaissance pour le monde du travail, vous devez tout de même montrer au recruteur que vous savez vers quel métier, secteur ou entreprise vous voulez vous dirigez.

Un candidat junior plaira à un recruteur, surtout s'il sait ce qu'il veut, contrairement à un candidat expérimenté qui semble postuler sans cibler d'entreprises ou de poste(s).


Ainsi, lorsque vous postulez, pensez donc à donner un titre à votre CV. Voilà un détail qu’on oublie souvent et qui montre pourtant au recruteur que nous n’avons pas décidé de candidater par hasard ! Inscrivez donc le nom du poste recherché si vous envoyez une candidature spontanée ou l’intitulé de poste inscrit sur l’annonce si vous répondez à une offre. « Chef de projet digital », « Assistante commerciale »… Ajouter ce titre montrera au recruteur que c’est SON entreprise et CE poste qui vous intéressent.


2- Faites une brève description dynamique de vous-même

Avant de vous pencher sur vos expériences, décrivez-vous en 2-3 lignes et expliquez ce que vous recherchez. Cette mini description facilite la lecture pour le recruteur qui sait en quelques secondes s’il a envie d’aller plus loin avec vous. N’hésitez pas à faire évoluer cette description en fonction de l’offre, en restant honnête.

Cette description doit donner trois informations au recruteur :

  • Quel est le trait de caractère qui domine votre personnalitéet qui vous met en valeur, de préférence : vous êtes souriant, curieux, créatif, adaptable ? Faites-le savoir subtilement.

  • Qu’est-ce qui vous anime et qui justifie votre candidature à ce poste : la peinture, la cuisine, la finance, le graphisme, la vente ? N’hésitez pas à être précis, voire à sous-entendre pourquoi vous vous êtes pris de passion pour ce domaine. Cela rendra votre candidature plus personnelle.

  • Pour quel poste vous tentez votre chance.

Le tout doit est cohérent et montrer d’entrée de jeu au recruteur que votre ambition est le résultat de votre personnalité et de vos goûts.


3- Décrivez aussi votre parcours

Si votre parcours professionnel est encore très jeune, décrire votre formation peut être un bon moyen de souligner vos compétences. Commencez par le diplôme le plus récent : année d’obtention, établissement, mention. Vous pouvez également préciser l’intitulé de votre mémoire, d’un projet au long cours dans lequel vous vous êtes investi ou encore énumérer les noms de certains cours que vous avez suivis et qui pourraient vous servir pour le poste que vous visez. Si vous avez mené des travaux de groupes dont vous êtes fier, un portfolio peut également accompagner l’envoi de votre CV. C’est même fortement recommandé !


5. Résumez vos expériences

Ce n’est pas parce que vous n’avez jamais travaillé, ou peu, que vous n’avez rien à mettre dans la rubrique « Expériences professionnelles » :

  • Valorisez vos premiers stages en indiquant les missions qu’on vous a confiées et surtout ce que vous avez appris et les qualités qu’elles vous ont permis de développer.

  • Valorisez votre vie associative, si vous avez été bénévole dans une association, indiquez pourquoi ce projet vous a tenu à cœur et ce qu’il vous a apporté.

  • Valorisez vos petits boulots ! Ceux-ci vous ont forcément apporté certaines qualités professionnelles demandées dans l’exercice du poste recherché. Tout ce qui pourra prouver votre esprit d’initiative, votre autonomie ou votre capacité d’adaptation est le bienvenu sur votre CV. Exemple : « Juin –septembre 2015 : Vendeuse dans le magasin X. Relation clients, gestion des stocks. Bonne connaissance du secteur de la vente. »

6- Faites une liste des outils que vous maîtrisez

N'oubliez pas de mettre en avant, certains outils indispensables au poste. Logiciels de comptabilité, de graphisme, de coordination de projet, réseaux sociaux, programmation web… Mettez d’abord les logiciels standards type Powerpoint, Word ou Excel et faites ensuite la différence avec des outils spécifiques à votre métier. Certains candidats ajoutent des jauges pour indiquer leur niveau sur chaque outil, mais gardez en tête que ce qui paraît sur votre CV doit être maîtrisé.


7- Décrivez vos centres d’intérêt

Pour cette partie, appâtez le recruteur avec un titre moins descriptif que « Centres d’intérêt », optez plutôt pour « Ce que j’aime… », ou encore « Mes passions », par exemple. Puisque votre expérience professionnelle ne peut pas faire la différence, il va falloir miser d’autant plus sur votre personnalité pour vous démarquer et, par chance, les recruteurs s’intéressent de plus en plus à cette section du CV.

Vos hobbies, ont disent long sur vos qualités : proactivité, combativité, réactivité, sociabilité. Évitez le trop classique trio « lecture, cinéma, sport ». Si vous pratiquez un sport de compétition ou un sport qui se joue en équipe, dites-le.


Enfin, si vous avez peu d’expérience, ne vous découragez pas ! Gardez en tête que votre personnalité, votre détermination et le feelingque vous partagerez avec votre interlocuteur en entretien d’embauche peuvent tout à fait vous placer en tête de course pendant un processus de recrutement !


Suivez Madircom sur Facebook, LinkedIn et Instagram !

71 vues0 commentaire

© 2021 Madircom | Talent Management groupe | Agence de recrutement & de conseil RH pour Startup, TPE et PME en France |