Construire une marque employeur séduisante

Il y a à peine une décennie, la marque employeur n’existait pas. En tout cas, le terme n’était pas aussi diffusé que depuis quelques années. On parlait d’ “image de marque” pour certaines entreprises qui avaient une certaine notoriété publique. Mais cette notoriété n’était qu’une conséquence, pas forcément voulue, de certaines actions et certains résultats. Rien n’était prévu, calculé, contrôlé.

Depuis, nous sommes passés dans une ère d’hyper exposition publique. Si vous ne communiquez pas, vous n’existez pas. Et cela est valable aussi bien pour tous les individus, les entreprises, associations, structures politiques, etc.

Selon une étude la DARES, 60% des entreprises invoque le manque de candidatures dans leurs difficultés à recruter, 29% estime que cette difficulté est liée à la concurrence d’autres entreprises, et 23% pensent que cela est dû à un déficit d’image. Et si les deux étaient liés ?

Toujours selon cette étude, le déficit d’image touche plus souvent les secteurs des transports, de l’hébergement et de la restauration, secteurs réputés pour offrir des conditions de travail difficiles et des horaires de travail contraignants. Pour 6% des entreprises qui recrutent, le processus de recrutement n’ira pas au bout… tout simplement parce qu’il n’y aura pas eu une seule candidature !

Dans une économie française qui garde des millions et des millions de personnes sans emploi depuis des décennies, ces chiffres peuvent surprendre. Et pourtant… Les entreprises qui ont une forte notoriété croulent sur les candidatures, alors que celles qui ne sont pas grand public ou ont une image plutôt négative peinent à obtenir de CV, de surcroît de qualité…

Fort de ces informations, et avec un peu de bon sens, il est facile de se rendre compte de l’importance d’avoir une bonne image de marque auprès des futurs talents dont vous allez prochainement avoir besoin. C’est ce qu’on appelle la “marque employeur” !

Ok mais précisément, la marque employeur c'est quoi ?

La marque employeur, c’est à la fois :

  • l’image que vous véhiculez, que vous voulez donner à tous ceux qui veulent interagir avec vous

  • un outil de communication sur vos valeurs, votre ambition, votre manière de fonctionner, etc.

  • un outil de séduction et d’attractivité

Pour faire simple, la marque employeur, c’est votre vitrine !

À quoi ça sert donc d’en avoir une, et positive si possible ?

Tout comme une vitrine, une marque employeur sert à avoir une identité forte et reconnaissable par le plus grand nombre mais aussi à attirer l’attention de votre cible :

  • en lui envoyant un message positif, séduisant et correspondant à ce que votre cible recherche dans une entreprise

  • en lui donnant envie d’aller plus loin en interagissant avec vous, en la faisant entrer dans votre univers !

Ok mais, comment construire une marque employeur séduisante ?

Nous vous répondrons dans un premier temps qu’il faut beaucoup de clarté dans la définition de l’objectif à atteindre, pas mal de bon sens dans la mise en pratique et de l’huile de coude, c’est-à-dire de la persévérance et de la continuité dans les efforts à fournir.

Une marque employeur ne se décrète pas en 24h. Il a fallu des décennies à Apple, Coca-Cola, ou Louis Vuitton pour devenir ces entreprises attrayantes, presque naturellement, auprès aussi bien des clients, des fournisseurs, que des candidats. Ce sont des efforts de tous les instants, via une grande variété de supports, de messages, de discours, etc. Il faut avoir en tête que construire une marque employeur se fait dans la durée, avec des résultats qui ne seront pas forcément immédiats. Il s’agit de concevoir une vraie stratégie, ainsi qu’un vrai plan d’exécution.

Avoir une marque employeur nécessite d’avoir un objectif et une stratégie. Voulez-vous améliorer votre image de marque ? Voulez-vous vous faire connaître du grand public ? Voulez-vous attirer des candidats juniors ? Seniors ? Les 2 ? Voulez-vous rajeunir ou, au contraire, vieillir vos effectifs ? Voulez-vous féminiser ou masculiniser vos effectifs ? Voulez-vous diversifier vos profils ? Etc. La liste des questions n’est pas exhaustive, mais vous devez vous poser les bonnes questions car, sinon, vous risquez de faire un peu n’importe quoi et de brouiller les messages. Ce qui ne fera pas venir les talents vers vous…

Puis, interrogez-vous sur l’image que vous voulez renvoyer et les valeurs que vous voulez transmettre. Voulez-vous que vous soyez perçu de manière sérieuse ? Classique ? Moderne ? Jeune ? Solide ? Cool ? Impliqué dans la société ? Innovante ? Solidaire ? etc. Ces valeurs, en petits nombres, que vous aurez choisi de mettre en avant, devront apparaître dans tous les messages que vous allez diffuser sur tous les supports que vous allez utiliser.

Ensuite, puisqu’on en parle, quels sont les supports que vous allez utiliser ? Comme il est souvent dit, le messager est souvent aussi important que le message ! Choisissez bien les supports que vous allez utiliser, parce que le support lui-même véhicule certaines images et certaines valeurs. Il faut donc qu’il soit cohérent avec votre positionnement, votre message et les cibles que vous voulez atteindre. Vous visez du cadre international expérimenté ? Alors Linkedin est fait pour vous. Vous êtes plutôt jeune diplômé ? Privilégiez alors Instagram. Vous voulez apparaître jeune et « updated » ? Pourquoi pas envisager Tik Tok. Et si vous recherchez plutôt la discrétion, alors peut-être ne pas être trop visible sur les réseaux sociaux…

Enfin, le message ! Il doit correspondre à ce que vous êtes, ce que vous voulez montrer, mettre en avant. Il doit correspondre aussi à ce que votre cible veut lire et entendre, correspondre à ses attentes. Il doit surtout donner envie à vos prospects de venir vers vous pour, pourquoi pas, s’engager avec vous.

Vous voyez, construire une marque employeur est une vraie stratégie de positionnement, qui demande des efforts et de l’engagement, mais qui s’avère payante sur le moyen et long terme.

Et vous, qu’allez-vous faire maintenant ?


10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout